Blog

Accueil » Blog »

Le coût du design

30 Juin 2014
Huit Design
"Le design c'est cher !" Cette phrase est souvent entendue et ne veut pas dire grand chose sortie de son contexte. De quoi parle-t-on exactement et quel est vraiment le prix d'une étude de design industriel ? Dans cet article on vous explique pourquoi et comment est fixé le prix d'une étude design.

Préambule
Afin de débuter avec des bases communes, rappelons ce qu’est le design. Le design est une activité professionnelle, un métier créatif à but industriel. Il se distingue de l’artiste par cette notion industrielle qui en donne tout le sens et toute la substance du métier. Le designer travaille pour autrui afin d’améliorer l’environnement quotidien de chacun en travaillant l’objet. L’objet utile, fonctionnel et adapté à son utilisateur en termes d’usage et d’ergonomie. Il est précisément étudié en fonction d’un utilisateur. Il fait écho à un besoin identifié et trouve sa place dans notre environnement par l’esthétique que le designer lui donne.

De quoi parle –ton ?
Tout d’abord attention aux amalgames. Il faut bien dissocier l’objet du service. Trop souvent nous entendons autour de nous que le design, c’est cher ! De quoi parle-t-on exactement ? Nous parlons de l’objet dit « design » ou des études qui permettent de les créer ? Trop de confusions règnent entre ces notions de coût et de design.

Le prix d'un objet est déterminé par ses matériaux, ses fonctions, l’investissement, le coût des développements, les frais de transport, les frais d’entreprise, les frais de distribution etc… Il est alors plus ou moins abordable et la notion très vague du coût d’une chose est alors déterminée par votre propre jugement car cela dépend surtout de vos moyens financiers. Le coût d’un objet dépend donc principalement de charges inhérentes au développement du produit et à la qualité de celui-ci.

Le coût d’une étude de design industriel !
Le prix d’une étude de design industriel, car c’est ce que nous souhaitons quantifier ici, est quant à elle calculée suivant plusieurs critères qui dépandent de l’objet lui-même. Le designer prend en compte principalement le temps d’étude à passer. Il se base sur son expérience des projets déjà réalisés car il connait sa capacité de travail et son rendement. Par ailleurs, il prendra en compte le marché visé, la complexité de la demande (notamment la mise au point technique du produit), le niveau de finition attendu (un produit destiné au marché du luxe aura besoin de plus de travail de finition et de détails qu’un produit destiné à un marché du discount car les attentes clients ne sont pas les mêmes) et le nombre d’heures de suivi et d’échanges avec vous, client, ainsi que les fabricants. Prenons un exemple :

Une société dans le domaine des produits High Tech souhaite développer un nouveau boitier de domotique afin de donner une nouvelle jeunesse à l'un de ses produits électroniques. Elle ajoutera au passage de nouvelles fonctionnalités attendues par ses clients. La société souhaite le faire fabriquer à 20 000 pièces la première année, 30 000 pour la deuxième année et 50 000 pour la 3e année. Ces produits seront vendus en France et dans toute l’Europe dans les grandes enseignes de bricolage. Le cahier des charges pourrait être le suivant:

 

Avec ces éléments comme base de travail, le designer doit concevoir le produit en prenant en compte les attentes techniques (optimisation et procédé de fabrication), commerciales (Nombre de pièces à vendre par année et prix de vente à atteindre) et marketing (attentes du nouveau produit – cible visée - utilisateur). Le prix d’une telle étude pourrait être de l'ordre suivant (prix basé sur un tarif journalier moyen de 650 € HT constaté en France) :

  • Etude design produit à 7700€ HT soit environs 90 / 100 heures d’étude
  • Etude design packaging à 3500€ HT soit environs 40 / 50 heures d’étude
  • Soit 11200€ HT pour l’ensemble.

La  première réaction face à un tel devis serait de dire que c’est cher ! Evidement vous avez la possibilité de partir en courant, vite, très vite et de faire vous-même l’étude en prenant tous les risques que cela implique : Une mauvaise gestion du projet design par manque d’expérience, perdre du temps par manque de réflexe et de connaissance de la pratique du design, faire les mauvais choix lors des recherches de concepts etc… Nous allons donc décortiquer ce tarif !

Dans un premier temps nous allons voir ce que représente le prix de l’étude par produit vendu. Il y a 100 000 pièces à fabriquer sur 3 ans. Nous prenons donc le prix de l’étude et nous le divisons par le nombre de pièces à faire fabriquer soit 11200€ / 100 000 = 0,112 €. Le prix de l’étude semble être dérisoire à cette échelle. Votre devis qui paraissait être très cher tout à l’heure semble être un cadeau maintenant avec un coût du design à 10 centimes par produit.

Ensuite si vous regardez ce que l’étude vous « coûte » sur le nombre d’années que vous avez prévues pour amortir votre investissement. 11200€ d’étude divisée par les 3 années d’amortissement nous donne 3733€ par année soit 311€ par mois sur 36 mois.

Sur l’ensemble des 3 années d’investissement pour le projet, regardons ce que représente le « coût » du design dans la masse d’investissement à prévoir. Il faut donc additionner tous les investissements inhérents à sa conception et fabrication. L’achat des 100 000 pièces à 53,50€ représente 98,7% de votre investissement tandis que votre moule à 60 000€  représente 1,1% et l’étude design représente seulement 0,2% de l’ensemble de votre investissement.

Nous voyons donc au travers de cette démonstration que ce n’est pas votre étude design qui aura le plus d’impact sur le coût immédiat de votre projet, mais bien la fourniture des pièces que vous allez vendre et cet aspect est bien souvent oublié dans le développement d’un projet. Ne pas faire réaliser cette étude par une agence de design aurait été dommageable surtout au vu de ce que l’investissement représente et de ce qu’il va vous apporter. Pour deux objets identiques où l’un aura été, à minima, travaillé esthétiquement et fonctionnellement par des designers, vous verrez un nombre de ventes plus important pour ce dernier car il correspondra mieux aux attentes des futurs acheteurs. Le designer ne travaillant pas que l’esthétique des produits, vous augmentez ainsi vos chances de réussite commerciale.

Thématique(s) : 

Vous avez un projet ? N’hésitez pas à nous contacter !